Alpinisme, Randos Pyrénés & Raids famille Corpet

Pt Astazou + Pic Marboré 3248 m
Solo arête NW puis Ar.N, descente des Rochers Blancs

Escalade solo du petit Astazou par son arête Nord-Ouest (AD+) puis pic du Marboré (ar.N, PD+) 3248m (environ +1600m), en traversant le col d'Astazou par l'Est (neige dure). Descente du Marboré comme la montée (mis beaucoup de cairns pour retrouver les passages). Descente de la brèche Sud du col Astazou vers l'Ouest par "les Rochers Blancs" (PD+ environ -2100m). Denis Corpet, seul, le 15 Juillet 2016. Départ de Gavarnie, nuit seul tout confort à la cabane Pailla (merci au joyeux groupe qui chauffa la cabane en faisant des grillade et m'offrit apéro et verres de rouge ! Je me suis endormi après les merguez). Topos précis et horaires en bas de cette page, sous les mini-photos, qui s'agrandissent en cliquant.

Click photos to enlarge - Clique photo pour voir en grand
01-Carte-Gavarnie-Astazou.jpg
01-Carte-Gavarnie-Astazou
01-Gavarnie-Astazou-Marbore.jpg
01-Gavarnie-Astazou-Marbore
02-Astazou-objectif-demain.jpg
02-Astazou-objectif-demain
03-arrivee-vallon-de-Pailla.jpg
03-arrivee-vallon-de-Pailla
03-cabane-de-Pailla-je-dors-la.jpg
03-cabane-de-Pailla-je-dors-la
03-Cabane-Pailla-que-4-places.jpg
03-Cabane-Pailla-que-4-places
03-Ouf-ils-ont-des-tentes.jpg
03-Ouf-ils-ont-des-tentes
03-Roland-&-Taillon-se-couchent.jpg
03-Roland-&-Taillon-se-couchent
04-avant-le-jour-2-il-est-6h11.jpg
04-avant-le-jour-2-il-est-6h11
04-Montee-vers-galcier-Pailla-6h32.jpg
04-Montee-vers-galcier-Pailla-6h32
05-Arrivee-glacier-Pailla-7h30.jpg
05-Arrivee-glacier-Pailla-7h30
05-crampons-piolet.jpg
05-crampons-piolet
05-Haut-glacier-8h.jpg
05-Haut-glacier-8h
06-Bivouac-depart-arete-NW-Astazou.jpg
06-Bivouac-depart-arete-NW-Astazou
06-Breche-Roland-du-col.jpg
06-Breche-Roland-du-col
06-Pose-crampons-Mets-chaussons.jpg
06-Pose-crampons-Mets-chaussons
06-Vignemale-du-bivouac.jpg
06-Vignemale-du-bivouac
07-cirque-Garvarnie-del-R1.jpg
07-cirque-Garvarnie-del-R1
07-Pas-trop dur-au-depart.jpg
07-Pas-trop dur-au-depart
07-Taillon-Vignemale-del-attaque.jpg
07-Taillon-Vignemale-del-attaque
08-Ar.SW-Astazou-T0+30min.jpg
08-Ar.SW-Astazou-T0+30min
08-Clou-le-premier-vu-9h10.jpg
08-Clou-le-premier-vu-9h10
08-Corpet-Selfie-au-clou.3.jpg
08-Corpet-Selfie-au-clou.3
08-Genepy-tout-du-long.jpg
08-Genepy-tout-du-long
09-Contourner-le-Bastion.jpg
09-Contourner-le-Bastion
09-Pause-au-soleil-10h30.jpg
09-Pause-au-soleil-10h30
09-PicNic-tranquille-10h30.jpg
09-PicNic-tranquille-10h30
09-Silene-acaule-mini-jardin.jpg
09-Silene-acaule-mini-jardin
09-Vais.je-au-Marbore-QM.jpg
09-Vais.je-au-Marbore-QM
10-cirque-Gavarnie-duO-Ar.NW-10h55.jpg
10-cirque-Gavarnie-duO-Ar.NW-10h55
10-Marbore-et-tour-duO-Ar.NW.jpg
10-Marbore-et-tour-duO-Ar.NW
11-carte-Astazou-Marbore-Rochers-blancs.jpg
11-carte-Astazou-Marbore-Rochers-blancs
11-Face-N-Mont-Perdu-du-Pt.Astazou.jpg
11-Face-N-Mont-Perdu-du-Pt.Astazou
11-Grand-Astazou-du-petit-11h11.jpg
11-Grand-Astazou-du-petit-11h11
11-Marbore-du-Pt-Astazou.jpg
11-Marbore-du-Pt-Astazou
12-Astazou-grand-face-Sud.jpg
12-Astazou-grand-face-Sud
12-Breche-Turquerouye-de-col-Astazou.jpg
12-Breche-Turquerouye-de-col-Astazou
12-Dans-la-traversee-cols-Astazou-cote-Est.jpg
12-Dans-la-traversee-cols-Astazou-cote-Est
13-Attaque-Ar.N-pic-Marbore.jpg
13-Attaque-Ar.N-pic-Marbore
13-Col-Pt.Astazou-du-Marbore.jpg
13-Col-Pt.Astazou-du-Marbore
13-Descente-Rochers-Blancs-vudu-Marbore.jpg
13-Descente-Rochers-Blancs-vudu-Marbore
13-Grand-Astazou-de2em-Ressaut-Marbore.jpg
13-Grand-Astazou-de2em-Ressaut-Marbore
13-Pas-de-2+-escalade-Marbore.jpg
13-Pas-de-2+-escalade-Marbore
13-Ressauts-2&3-Ar.N-Pic-Marbore.jpg
13-Ressauts-2&3-Ar.N-Pic-Marbore
13-Style-escalade-deuxieme-Ressaut-Marbore.jpg
13-Style-escalade-deuxieme-Ressaut-Marbore
14-Dernier-ressaut-pic-Marbore-Ar.N.jpg
14-Dernier-ressaut-pic-Marbore-Ar.N
15-Glace+soleil=de-l.Eau.jpg
15-Glace+soleil=de-l.Eau
15-Tour-du-Marbore-du-Pic.jpg
15-Tour-du-Marbore-du-Pic
16-Astazou-&.Pic.Long-du-Marbore-13h28.jpg
16-Astazou-&.Pic.Long-du-Marbore-13h28
16-Munia-Breche-Turquerouye-du-Marbore.jpg
16-Munia-Breche-Turquerouye-du-Marbore
17-Haut-face-N-pic-Marbore.jpg
17-Haut-face-N-pic-Marbore
18-Breche-Sud-col-Astazou-cote-N.jpg
18-Breche-Sud-col-Astazou-cote-N
18-Danger-descente-Breche-Sud-Col-Astazou.jpg
18-Danger-descente-Breche-Sud-Col-Astazou
18-Decente-danger-Le+dur-est-fait-OUF.jpg
18-Decente-danger-Le+dur-est-fait-OUF
18-Je-doute-que-ce-couloir-vertical-passe.jpg
18-Je-doute-que-ce-couloir-vertical-passe
18-Ouf-sauve-Entonnoir-col-Astazou.jpg
Ouf ! sauvé: l'Entonnoir col Astazou
19-Couloir-descente-col-Astazou-vers-Barre1.jpg
19-Couloir-descente-col-Astazou-vers-Barre1
19-Sympathique-rencontre-sur-LA-vire.jpg
19-Sympathique-rencontre-sur-LA-vire
20-LA-Vire-Descente-Rochers-Blancs.jpg
20-LA-Vire-Descente-Rochers-Blancs
21-Desc.Rochers-Blancs-entre-La-vire-&-Neve.jpg
21-Desc.Rochers-Blancs-entre-La-vire-&-Neve
21-Desc.Rochers-Blcs-16h30-Arriv-Neve.jpg
21-Desc.Rochers-Blcs-16h30-Arriv-Neve
21-Desc.Rochers-Blcs-Sous-V-neige-partir-a-G.jpg
21-Desc.Rochers-Blcs-Sous-V-neige-partir-a-G
21-Desc.Rochers-Blcs-viser-Breche-Roland.jpg
21-Desc.Rochers-Blcs-viser-Breche-Roland
22-Arete-NW-petit-Astazou-vudel-Ouest.jpg
22-Arete-NW-petit-Astazou-vudel-Ouest
22-Desc.Rochers-Blcs-Barre-&-Marbore.jpg
22-Desc.Rochers-Blcs-Barre-&-Marbore
22-Fleur-mais-laquelle.jpg
22-Fleur-mais-laquelle
22-Gavarnie-en-vue-reste-les-Rochers-Blancs.jpg
22-Gavarnie-en-vue-reste-les-Rochers-Blancs
22-Rochers-Blancs-Faut-passer+haut.jpg
22-Rochers-Blancs-Faut-passer+haut
23-Passage-Rochers-Blancs-le-haut.jpg
23-Passage-Rochers-Blancs-le-haut
24-cabane-Pailla.jpg
24-cabane-Pailla
24-Cabane-Pailla-enfin-19h.jpg
24-Cabane-Pailla-enfin-19h
24-Mon-remplacant-a-cabane-Pailla.jpg
24-Mon-remplacant-a-cabane-Pailla
25-Gouter-la-beaute-malgre-fatigue.jpg
25-Gouter-la-beaute-malgre-fatigue
25-Iris.jpg
25-Iris
26-Gavarnie-du-soir-Cirque-20h.jpg
26-Gavarnie-du-soir-Cirque-20h
26-Gavarnie-Lune-Astazou-Marbore-20h18.jpg
26-Gavarnie-Lune-Astazou-Marbore-20h18

Horaire

Départ cabane Pailla vers 6h20
Attaque arête NW vers 8h30
Sommet petit Astazou 10h40
Col Astazou, brèche Sud vers 12h
Sommet du pic du Marboré 13h20
Retour Col Astazou, brèche Sud 15h
LA vire du haut de la descente des Rochers Blancs 15h45
Les "rochers blancs" eux-même 18h
Cabane Pailla 19h
Parking entrée Garvarnie 20h15
Toulouse 23h45

Topo

La veille : de Gavarnie, suivre le sentier qui monte au refuge des Espuguettes. Nuit tout confort à la cabane de la Pailla (bon matelas 2 places propre et sec, couverture sèche, eau un peu loin). Avantage = on y passe à la descente par les rochers blancs pour reprendre le duvet.

Approche : par une montée tournante de gauche à droite (sentes peu marquées) gagner le névé/petit glacier la Pailla sous le couloir Swann. Très dur le matin, les crampons sont utiles. Une petite cascade coule sur sa droite, qu'on peut atteindre par un pas de 2-3 sur du rocher lisse (pas facile en crampons). Remonter le glacier en ascendance à droite pour rejoindre le petit vallon issu du col 2521m où débute la voie (ce vallon ne se voit pas depuis la cabane).

Astazou ar.NW: La voie suit l'arête. En général, on reste légèrement sur la face est. En fait, cette arête est constituée de plusieurs ressauts qui correspondent chacun à une longueur de corde. Les relais sont spacieux, et les passages les plus durs ne dépassent pas le IV+.
Vers la fin j'ai évité le Bastion par la gauche, en montant au plus facile dans les dalles et une cheminée, du 3-4 maxi, pour rejoindre l'arête au dessus du Bastion et sortir facilement sur le fil (pas vu le "crux" !). Du haut de l'arête NW, rejoindre vers la gauche le sommet du petit Astazou par son arête

Traverser le col d'Astazou, après être descendu facilement à sa brèche Nord. Passer à gauche, sous la crête qui sépare les trois brèches de ce col. J'ai donc choisi de passer par la neige coté Est en légère descente au début. J'avais des chaussures trop souples et j'ai mis les crampons et pris mon petit piolet à la main. Je suis remonté vers la brèche Sud du col Astazou (2968m), par des éboulis schisteux très merdiques. Peut-être eut-il été préférable de continuer à descendre dans la neige pour ne remonter qu'au dernier moment à la brèche (?).

Marboré, ar.N. De la bèche Sud (2968m), rejoindre facilement le départ du premier ressaut
Premier ressaut : attaquer juste à gauche du pilier triangulaire qui marque le fil(3), puis traverser vers la droite facilement au dessus pour passer versant West de la crête sur des banquettes d'éboulis. Traverser pas mal à droite puis s'élever au mieux de vire en vire en choisissant les meilleurs passages (dièdre, cheminées et couloirs couchées) en revenant peu à peu vers le fil (quelques 2 ou 2+, beaucoup de cailloux sur les vires, mais les prises tiennent bien). ça passe en beaucoup d'endroit, mais à la fin du premier ressaut c'est plus facile en versant Est (surtout net en descente). Si l'on compte descendre par le même chemin, penser à mettre un cairn chaque fois qu'on arrive sur une vire, et sur les vires aussi, pour retrouver les bonnes cheminées à la descente.
Deuxième ressaut : Traverser le haut du premier ressaut, horizontal, à droite du fil pour éviter la neige (ou mettre crampons). Aattaquer directement de deuxième ressaud(2) puis prendre à droite (versant W) une corniche confortable, et revenir vers le fil en montant dès que possible (toujours du 2 ou 2+, plus raide qu'avant, mais rocher meilleur).
Troisième ressaut : l'éviter en traversant une dizaine de mètres à gauche pour monter un couloir oblique facile puis de corniches en corniches (quelques pas de 2) et déboucher au sommet. Toujours penser aux cairns car on fait pas mal de traversées sur les vires ! En chemin on trouve des stalactites de glace qui fondent en donnant de l'eau !
Descente du Maroré par le même chemin

Descente du col Astazou par les "Rochers Blancs"
La descente par les Rochers Blancs n'est pas évidente quand on la découvre: très longue jusqu'à Gavarnie, elle traverse 5 barres rocheuses par des cheminements intelligents mais qui demandent beaucoup d'attention et pas mal d'équilibre. Ce cheminement est indiqué sur la carte IGN 1/25 000 : on a tout intérêt à la suivre attentivement. Moi j'ai eu le tort de laisser ma carte dans le sacet ne n'ai vu le tracé qu'au retour chez moi !
* Depuis la brèche Nord du col d'Astazou (coté petit Astazou), descendre l'entonnoir neige/éboulis bien vers le Sud sous le bastion N pour trouver en bas de ce vaste cône un ou deux cairns dasn un couloir facile qui descend en biais vers la droite. Ils sont peu visibles et en contrebas d'un petit escarpement, en gros sous la brèche centrale. Dans le doute, aller chercher le plus au S en restant en terrain ne présentant pas de réelles difficultés d'escalade. Ils permettent de rejoindre une corniche horizontale, une longue vire qui n'est pas visible d'en haut. On peut aussi descendre en rappel (équipé parait-il mais attention aux chutes de pierres ! photo sur http://www.camptocamp.org/routes/285688/fr/col-d-astazou-versant-w-par-les-rochers-blancs ).
* Depuis la brèche Sud du col d'Astazou (coté Marboré). la descente directe est très dangereuse: une sente raide et déversante d'éboulis fins de schistes glissants, plongeant dans la cheminée-couloir quasi verticale qui borde la face W du pic du Marboré Photo descente brèche Sud. Les prises de main sur la paroi de droite sont insuffisantes pour s'assurer (une corde de 40 m serait utile). Après 100m de descente pénible on passe un angle vers la droite, et l'on retrouve "l'éboulis de l'entonnoir", de moins en moins dangereux car le calcaire remplace le schiste. Il est probablement plus sur d'escalader le bon rocher coté N de la brèche S (2 ou 3 ?) pour descendre d'en haut dans les éboulis calcaire, ou traverser sur la crête pour rejoindre la brèche centrale.

* Le cheminement de cairns part donc en biais dans un couloir facile vers la gauche. La sente arrive sur une bonne vire horizontale que l'on prend vers la droite (voir photo de la vire prise d'en face). Cette corniche facile au début devient très étroite sur quelques mètres. Photo de LA vire vue d'en face. A l'endroit le plus étroit les cailloux de la vire sont exposés à une cascade d'eau et de glace: ils peuvent être pris dans une gangue de glace, très glissante (pas de prise de main). Deux bons ancrages (pitons et sangle) de part et d'autre de ce passage permettent l'assurance (corde de 30m utile, mais pas indispensable).

A la fin de cette vire, descendre au mieux vers le névé qu'on voit en bas. Le dessin de Ph.Queinnec suggère un passage vers la G, dans la gorge qui domine le névé. Pour ma part je suis passé vers la droite sur un éperon arrondi, de terrasse en terrasse, pour contourner par la droite une zone surplombante. On revient ensuite vers la gauche pour rejoindre facilement le haut du névé.

J'ai remis les crampons pour descendre ce névé rapidement et sans craindre une glissage, jusqu'à ce qu'il tourne vers la gauche en devenant + étroit et + raide. Repérer une sente peu marquée mais cairnée vers la gauche dans les éboulis: elle part au niveau du bas du V formé par les deux névés sous la face W du petit Astazou. Suivre cette sente très bien cairnée vers la G pendant 200m. Au bout de ce grand détour à G la sente tourne à D pour descendre directement à travers une barre rocheuse (sentier excellent et bien cairné). Le sentier revient vers la droite, passe assez vite une deuxième barre rocheuse (toujours aussi facile), puis toujours vers la droite une troisième barre (un peu moins facile, mais sentier toujours très visible).

On se trouve alors dans de vastes alpages aux pentes douces (Ooops§ je veux dire des prés), mais ce n'est pas fini ! Traverser sans descendre vers la droite pour rejoindre les Rochers Blancs, qu'on voit de loin. Moi je suis descendu trop bas dans l'herbe facile, mais j'ai perdu la trace et n'ai donc pas trouvé les points rouges des rochers blancs (juste par hasard au milieu de la traversée et j'ai du remonter 100m le long des marques jaunes pour vérifier dans quel sens il fallait que j'aille !)

Les Rochers Blancs sont très adhérents et ils ne posent pas de problème par temps sec à un grimpeur bien chaussé: ne vous y engagez cependant pas loins des traces comme j'ai fait, car un cheminement facile est marqué de ronds rouges et jaunes tout du long. Ce cheminement part très haut sur les rochers blancs (dans une zone peu pentue). Il traverse vers la droite horizontalement avant de revenir en descente oblique vers la gauche (200m ?) puis repart vers la droite pour rejoindre un sentier qu'on voit de loin. Le marquage est bien fait, les points très rapprochés, du début à la fin: si vous ne voyez pas de point au départ, vous n'y êtes pas: cherchez ailleurs, et probablement plus haut !

Après les rochers blancs le sentier ne comporte plus du tout de difficulté. Il est quasi-horizontal vers la droite et très bien tracé dans l'herbe. Il redescend vers la fin, en traversant une belle forêt de pins, pour rejoindre le vallon de la cabane Pailla (le sentier se perd, mais il y a des cairns). On y retrouve le sentier "officiel" du refuge des Espuguettes.
Balades A-R Toulouse, et Alpinisme du site Corpet / Created with IrfanView