Corpet - Randos-en-Boucle - Escalades-Rocheuses - Alpinisme-Montagne

Itinérance Orlusienne - Face Est Dent d'Orlu

Cecilia und Hannes Ankunft in Berlin Ende September 2012 für einen schönen Bergstraße, aber es hat viel geregnet in letzter Zeit (glücklicherweise), und für die Pont Neuf (Toulouse) die Valier ist alles weiß! Es wird daher nochmals Roaming. Drei mit einem cleveren System wirklich reversible jeder Länge ohne Rücksendung der Saite. Überhänge nass bremsen uns ein wenig nach unten, und nach 7.30 des Kletterns schön, sollte auf der Vorderseite für den Abstieg in den Wald zu verwandeln! Wir hatten beide eine Kamera: Zeit nehmen, sortieren und online gestellt! Ein schöner Abend in virtuellen Berg Perspektive: Dank Hannes und Cécile!
Cécile et Hannes arrivent de Berlin fin sept 2012 pour une belle voie en montagne, mais il a beaucoup plu ces derniers temps (heureusement), et vue du Pont Neuf (Toulouse) le Valier est tout blanc ! Ce sera donc une fois de plus Itinérance. A trois avec un astucieux système pour faire vraiement du révesible à chaque longueur sans retourner la corde. Les surplombs mouillés nous ralentissent un peu, et après 7h30 de belle escalade, faut allumer les frontales pour la descente en forêt ! On avait chacun un appareil photo: faudra du temps pour trier et mettre en ligne ! Une belle soirée en montagne virtuelle en perspective!

Une TD sup avec 650 m d'escalade en 18 longueurs, dont 11 pas faciles (5c+ 6a 6b), ça dépote ! Itinérance Orlusienne est une des voies les plus dures que j'ai faites (avec quelques voies au Verdon, mais ici c'est 4 fois plus long). Et voilà où Cumulus, (Joël Lacaille à Perpignan), m'emmène ce 22 juillet 2008. Un mardi, jour gagné sur le boulot, car j'ai grand peine à utiliser mes jours de vacances. Cette fois là on vérifie deux fois qu'on a nos dégaines et nos chaussons dans le sac... mais attendez la suite. Je vous fais grâce des horaires (voir en bas de page), et des détails de l'escalade (fort belle au demeurant, cliquer le topo de Gérard Pouliquen = rectangle blanc ci-dessous).
Mais faut avouer ma bêtise: au troisième relais, je décide que nos tennis sont sèches (on les avait accrochées au baudrier, car la descente dans l'herbe les avait trempées). Et je les installe dans le sac, celles de Jo d'abord, mais au moment où j'enfourne les miennes, ... le sac se fait la malle: boum ! badaboum ! il roule et rebondit sur 100m, jette violement ses affaires, et s'arrête apparemment en bas du rappel. Le temps de réaliser, de se dire que "c'est con, très con, mais ... y-a pas mort d'homme", d'espérer qu'on retrouvera le sac. D'espérer que le portable, et surtout les clefs, seront en bonne forme, et on repart pour l'escalade. Sans manger, sans boire, mais... sans sac, ce qui est bien agréable ! En fait il faisait frais ce jour là, et la voie est vite assez à l'ombre. Au sommet, des Tapassiennes sympas nous ont donné un litre d'eau ! Merci les filles !

La voie est si belle (et si accessible !) que j'y retourne le 3 août 2008 avec Adrien Bourlier. Les photos ci-dessous ont été prises le 22/07 avec Joël ou le 3/08 avec Adrien (en ce cas, commentaire en italiques).

01-Rappel-acces-Arete-Est.jpg
01-Rappel-acces-Arete-Est
01-Topo-Itinerance-Orlu-Est.jpg
01-Topo-Itinerance-Orlu-Est
02-Adrien-Bourlier.jpg
02-Adrien-Bourlier
02-Denis-Corpet.jpg
02-Denis-Corpet
02-Depart-voie-Itinerance.jpg
02-Depart-voie-Itinerance
02-Joel-Lacaille.jpg
02-Joel-Lacaille
02-L1-Itinerrance-Orlusienne.jpg
02-L1-Itinerrance-Orlusienne
03-Adrien-quitte-R2.jpg
03-Adrien-quitte-R2
Quelques mots sur l'escalade, tout de même. Très orlusien, c'est à dire beaucoup de dalles entrecoupées de quelques surplombs (très bien protégés): je ne crois pas qu'on ai fait beaucoup de 6b, car, comment vous dire - les mots me manquent, à chaque surplomb on avait du mal à lâcher le mouskif - si vous voyez ce que je veux dire. Mais du 6a, oui, on en a bouffé: du fin, du très fin, du athlétique (pas trop). Au total une voie bien homogène et bien jolie. J'y retournerai avec plaisir, ... et avec un mouskif correct pour attacher le sac au relais (c'était un micro-mousqueton "à fil", et je suppose que la cordelette l'a ouvert).
04-Arrivee-sous-les-Toits.jpg
04-Arrivee-sous-les-Toits
04-Joel-5c-plus-Toit-L4.jpg
04-Joel-5c-plus-Toit-L4
05-Corpet-Toit1-5c-L4.jpg
05-Corpet-Toit1-5c-L4
05-L4-Denis-Toit2-5c.jpg
05-L4-Denis-Toit2-5c
08-L5-Adrien-toit-6b.jpg
08-L5-Adrien-toit-6b
09-Jo-sort-du-toit-6b-L5.jpg
09-Jo-sort-du-toit-6b-L5
10-Jo-sort-du-toit-6b-L5.jpg
10-Jo-sort-du-toit-6b-L5
11-dure-fissure-6a-L6.jpg
11-dure-fissure-6a-L6
Description synthétique, mais excellente, de la voie par Gérard Pouliquen pour Joël le 21 juillet 2008 (pour calculer quelles longueurs faire en tête, l'est malin l'Jo!).
"Les trois longueurs du départ sont en dalles propres sympa avec un petit pas fin au départ de l3.
La 4eme longueur est plus raide mais toujours avec de bonnes prises.
La 5ème franchie un petit toit avec une bonne prise en sortie mais dure à trouver à vue, il faut un bon coup de rein. se passe bien avec le pied dans une sangle sinon.
La 6ème comporte 2 pas en dalles très fin et un peu obligatoire.
La 7eme en biais franchie un petit surplomb par la droite avec un reta peu aisé.
Ensuite 2 longueurs avec un peu de végétation pour rejoindre un beau système de dalles.
3 belles longueurs en dalles puis une longueur dure mais courte avec un pas très fin au départ du relais puis un surplomb avec un pas dur qui est peut être un peu plus que 6b mais pas obligatoire (se passe en tirant au point )
la 14èmè longueur franchie un petit surplomb avec une bonne prise pour se rétablir puis une dalle fine et un parcours en biais ou il faut naviguer.
belle dalle continue pour la dernière longueur jusqu'au relais sur l'arête"
12-Jo-Lacailletraverse-4b-L9.jpg
12-Jo-Lacailletraverse-4b-L9
13-Adrien-Dalle-L12.jpg
13-Adrien-Dalle-L12
13-L13-Itinerance-Toit-6b.jpg
13-L13-Itinerance-Toit-6b
13-Toit-6b-Denis-L13.jpg
13-Toit-6b-Denis-L13
14-Joel-avant-Toit-6b-L13.jpg
14-Joel-avant-Toit-6b-L13
16-Grimpeur-apres-Toit-6b-L13.jpg
16-Grimpeur-apres-Toit-6b-L13
18-Lacaille-Orlusienne-L14.jpg
18-Lacaille-Orlusienne-L14
20-L15-last-avant-Arete-Est.jpg
20-L15-last-avant-Arete-Est
21-Fin-Arete-Est-Orlu-3b.jpg
21-Fin-Arete-Est-Orlu-3b
23-Corpet-Bourlier-Sommet-Orlu.jpg
23-Corpet-Bourlier-Sommet-Orlu
23-Denis-Corpet-Lacaille.jpg
23-Denis-Corpet-Lacaille
24-Tapassiens-riant-aquiferes.jpg
24-Tapassiens-riant-aquiferes
25-Joel-rigole-sommet-Orlu.jpg
25-Joel-rigole-sommet-Orlu
25-Ouf-sac-tombe-retrouve.jpg
25-Ouf-sac-tombe-retrouve

Topo raconté par oncle GG (Gérard Pouliquen):
- Les trois longueurs du départ sont en dalles propres sympa avec un petit pas fin au départ de l3. La 4eme longueur est plus raide mais toujours avec de bonnes prises.
- La 5ème franchie un petit toit avec une bonne prise en sortie mais dure à trouver à vue, il faut un bon coup de rein. se passe bien avec le pied dans une sangle sinon. La 6ème comporte 2 pas en dalles très fin et un peu obligatoire. La 7eme en biais franchie un petit surplomb par la droite avec un reta peu aisé. Ensuite 2 longueurs avec un peu de végétation pour rejoindre un beau système de dalles.
- 3 belles longueurs en dalles puis une longueur dure mais courte avec un pas très fin au départ du relais puis un surplomb avec un pas dur qui est peut être un peu plus que 6b mais pas obligatoire (se passe en tirant au point )
- la 14èmè longueur franchie un petit surplomb avec une bonne prise pour se rétablir puis une dalle fine et un parcours en biais ou il faut naviguer. belle dalle continue pour la dernière longueur jusqu'au relais sur l'arête Horaires: 22/07/08 avec Joël: Toulouse 6h, "Poele-à-Frire" Ascou 7h55 (trajet A: <2h), Attaque 9h42, Sommet Dent d'Orlu 15h43 (6h01 d'escalade). Retour à l'attaque pour chercher le sac tombé, trouvé à 16h42, et le temps de chercher les tennis de môssieur et de ramasser les pâtes de coing et les noix, on repars du haut du rappel vers 17h10. Le temps de descendre à l'auto, de prendre un café à Ax pour donner un coup de fil à Flo, je suis à Toulouse 20h30
Horaires: 3/08/08 avec Adrien: Toulouse 6h55, on quitte la "Poele-à-Frire" Ascou 8h58, Attaque 10h30, Denis R2 10h41, Denis premier mini-toit 11h18, Adrien toit 6b 11h52, Denis toit 6b 14h53, Denis dernière L sur l'arète 3b 16h29, Sommet Dent d'Orlu (corde pliée, en basquet) 16h58 (6h30 d'escalade, avec trois bonnes pauses), Toulouse 19h15 je crois.

Created by Denis le 25 Juillet 2008 & le 12 août 2008 with IrfanView