Mont Valier - Autres balades d'un jour - grandes randonnées - alpinisme - site Corpet

Valier et mont du petit Valier
Belle journée +2000 m dénivellé !

Randonnée au Valier 2838 m et mont du petit Valier (ou échine d'Ane) 2736 m (Ariège, Pyrénées, France). Montée hyper-classique par le valon du Ribérot, en déjeunant au refuge des Estagnous. Belle rando faite seul samedi 22 octobre 2011, en doublant et croisant pas mal de gens sympas et de jolies dames.
Toutes les Photos Rando Mont Valier 88 photos

J'avais quitté Toulouse à 6h58 du matin, mais il y avait tellement de brouillard sur l'autoroute que j'ai loupé la bonne sortie: quel étonnement d'arriver au péage d'Estelle. Mais quel ennui de devoir aller jusqu'à la sortie St.Gaudens, pour revenir ensuite par la petite route D21 jusqu'à Mane ... avec toujour un brouillard givrant à couper au couteau. En remontant chez nous le soir à 19h30 ça allait, j'étais pas trop crevé ! (horaires : je quitte l'auto à 9h30, refuge Estagnous 12h17, Déjeuner, je repars à 12h44, Sommet à 13h56, col Faustine à 14h09, sommet Pt.Valier 14h23, repasse au refuge à 15h12, parking du bas 17h23, arrivée chez moi à Toulouse 19h30)
Etang-rond-long-Valier Denis-sommet-Valier Ptt-Mt-Valier-346.jpg Cailloux-Oranges-Riberot.jpg
Quatre photos pour commencer... mais depuis toutes mes Photos de la Randonnée au Mont Valier (neige et soleil) ont été mises en ligne

Topo

Voiture Autoroute A64-E80 vers Muret et Tarbes depuis Toulouse. Sortie 20 (avant péage Lestelle) vers Salies-du-Salat et Saint-Girons par D117. A l'entrée de St.Girons, tourner à droite vers le Moulis et Castillon par D618. Traverser Castillon-en-Couserans droit vers le Sud, puis suivre la route de Seintein (D4), laissant la vallée de Bethmale sur la gauche. Entre les-Bordes et Lascoux, tourner vers la gauche et Ayer, et remonter la vallée du Ribérot. S'arrèter au parking 500m avant la Maison du Valier (accessible en voiture, mais juste pour les hôtes).

Carte rando Valier Marche: du parking un panneau indique le début du sentier du Pla-de-la-Lau sur la gauche: on descend un peu en fond de vallon, puis on tourne à droite pour traverser de jolis prés sous la Maison du Valier. Les panneaux multiples vous font zig-zaguer sur ce fond de vallée, avec des airs de parc national américain (allée de gravillon, larges courbes pour monter). C'est joli mais si l'on est pressé, ne PAS suivre tous ces panneaux, mais prendre tout droit à droite depuis le parking la route de la Maison du Valier, qui passe un peu au dessus de ces maisons et rejoint assez vite le sentier "officiel" (lieu-dit "le pistolet"). Au bout de la route on retrouve des panneaux, qui mènent à des passerelles qui traversent le Ribérot vers la gauche, puis s'engagent en rive droite (donc à gauche du torrent quand on monte) dans la vallée qui mène aux Estagnous. Bien suivre les panneaux 'mont Valier' car plusieurs randonnées "classiques" partent du pla de la Lau.

La GRT passe en foret, près d'une cabane sous une énorme pierre (Tute de l'Ours), puis retraverse le torrent vers la droite sur un passerelle, et monte jusqu'à la cascade Nerech sur une immense dalle. On retraverse le torrent vers la gauche (passerelle souvent inutile juste sous la cascade), et l'on monte en lacets à gauche de la cascade (passages dangereux en hiver). ça fait un bon raidillon de 1350m à 1700m, qui arrive sur une arête arrondie moins pentue, en vue de la cabane des Caussis (1859m). Du pluviomètre des Caussis on retrouve un panneau qui envoie en montée vers la gauche (laisser à droite le large sentier moins raide qui mène aux étangs Rond et Long). On est assez vite, j'ai trouvé, au Refuge des Estagnous (2245m), d'où l'on voit le sommet du monte Valier (le pointu à gauche).

Du refuge partir plein Est, vers la montagne: le sentier, toujours très bien tracé, vient presque buter sur la paroi de l'éperon W du Valier, traverse vers la droite en dessous, revient dans la pente SW du Valier, puis monte au col Faustin par une traversée de gauche à droite. Une traversée un peu raide est munie de câbles, inutiles en été. Du col Faustin, entre le Valier et le petit Valier, partir à gauche dans la grande pente caillouteuse qui mêne au sommet. Un sentier en zig-zag assez bien tracé mêne à la croix de fer du sommet (2838m. en oct 2011 la croix de marbre n'y était plus). Au lieu de descendre par le même chemin j'ai traversé la crête sommitale horizontalement vers le sud-Est, pour admirer l'abîme de la face SE (le Trou Noir). Revenu en oblique au col Faustin je suis remonté au petit Valier par la cheminée Nord (passage de la Balme), assez enneigée maisv très facile (escalade 1 ou 2 ?). C'est bien câblé dans le passage difficile. Le sommet du petit Valier est un plateau qui monte doucement vers le SE, d'où la vue est superbe. On peut continuer sans difficulté en redescendant au col de Peyre Blanc (je ne l'ai pas fait en 2011 mais j'étais monté par là, la première fois que je suis allé au Mont Valier par le Sud depuis le Port d'Aula avec François Richard et sa fille Hélène).

Descente par le même chemin: col Faustin, Estagnous, Caussis, Nerech, Ribérot, Pla de la Lau. Faut pas trop trainer en hiver, car la forêt est assez sombre le soir. L'aller-retour dans la journée n'a rien d'un exploit: je suis monté tranquillement mais régulièrement environ 400m/h.
Carte rando Valier <= carte tirée du site GéoPortail IGN

Rando en famille - Balades A-R Toulouse-Pyrénées - Alpinisme

fait par Denis Corpet (E-mail en bas de page) avec IrfanView