Corpet - Denis - Rando - Escalade - Liste de Courses - Montagnes
Bazel Paroi

Paroi de BAZEL

Pilier Sud, Escalade en Vanoise


Le Pilier Sud de Bazel (3441 m), magnifique escalade sur 500 m de calcaire, vers Val d'Isère. Grimpé avec Véronique Siaud en 1983. Sur la photo ci-contre, A: attaque, P: sommet du pilier.
Très jolie voie en bon rocher, avec d'excellents relais, bien équipée, aucun pas extrème (le "crux" 5c est bien assuré, au dessus d'une terrasse, dans le haut du pilier. Il semble y avoir maintenant une longueur sous la vire eneignée, avec un 6a). Avec Véro nous avons grimpé 100 m avant de nous encorder. Peut se descendre en rappel si mauvais temps, mais attention les chutes de pierres !
Mais ... c'est une longue escalade, l'approche est longue aussi, neige raide et dure dans l'attaque, et des passages pierreux.
Horaires (rapides avec Véro): voiture 1h, approche 2h, escalade 5h, déjeuner et montée au sommet 0h45, descente vers l'Est 1h30, voiture 1h.
Mathos: 1 piolet pour deux, corde 40m, 10 mouskifs (en 1983 !), 4 sangles dont une très longue, 2 petit coinceurs, chaussons, chaussures rando, casques.
Ci-dessous:
Topo dessiné par Denis / Topo argenté Raymond Roux: Courses massif Vanoise (Chambéry, 1975) / Lien vers photos de la voie.

Topo Bazel Pilier - Topo Bazel Pilier - Bazel, le beau calcaire

Commentaires plus récents sur Bazel et son équipement
(from http://www.promo-grimpe.com/equipement/recherche.php)
=> Il est rare de trouver des voies d'une telle ampleur dans un tel cadre avec un rocher et des passages aussi jolis dans ce degrés de difficulé (4/5+ max à part le début de la première longueur en 6a).
L'équipement est bon, le rocher aussi, avec néanmoins quelques rares vires et blocs instables inévitables dans ce type de paroi, mais qui ne nuisent pas à l'intérêt et la beauté de l'ensemble. (19/09/2004 d'après Jo Bertoncini)

=> Magnifique itinéraire particulièrement homogène, sur un rocher qui va de très bon à époustouflant.
Equipement béton sur goujons les coinceurs sont inutiles.
Pour descendre de ce fier sommet : à la sortie de la voie suivre la ligne de crête descendante dans de la caillasse puis s'éloigner progressivement de cette crête pour prendre en pleine pente un vaste éboulis qui amène à 2850m sur un grand replat.
A partir de là on tourne au sud dans du terrain légèrement vallonné, vous allez trouver vos premiers cairns, qui vous amènerons au sommet d'une gorge profonde.
Un rappel de 50m (on peu fractionner en deux) vous dépose au fond de la gorge au sommet d'un pierrier raide le descendre jusqu'aux « pentes des cavales » où on trouve le chemin du Pont St Charles.
La descente sur le ravin des Rouvines de Bazel est une impasse. Donc pas de glacier ni de neige, du moins en cette saison.(4/08/2003 Philippe Peyre)

=> Mais ce n'est pas tout à fait l'avis de Philippe Pauillac:
Voie typée montagne, que j'ai trouvée décevante par rapport aux commentaires précédents:
- Quelques longueurs en beau rocher , mais on rencontre aussi des couloirs un peu décomposés et quelques empilement de blocs dans le haut. Rien d'epoustouflant la dedans.
- Equipement de bonne qualité sur goujons , mais assez aéré (8 pts maxi pour des longueurs de 45 m). Il facile de rajouter des coinceurs ( cablés ou friends moyens).
- Accès et descente assez long et penibles , surtout en basket(sentiers raides et pierriers croulants).
- L'interet de cette voie est plus dans son cadre et son ampleur que dans la beauté des passages.